Catégorie : Non classé

joie peur colere trsitesse

REUSSIR A GERER SES EMOTIONS

Les émotions… bien souvent, nous préférerions ne pas en avoir !

Elles nous envahissent, nous paralysent, nous ôtent nos moyens, nous font dire des choses que nous regrettons ensuite, bref, elles nous embêtent !

Pourtant, nos émotions  sont utiles et leur rôle est de nous avertir et de nous protéger.

De la perception d’un danger, par exemple, et nous ressentons la peur

De devoir affronter un adversaire, et nous ressentons de la colère qui va décupler nos forces

D’une situation de bonheur, et nous ressentons de la joie !

Le responsable ? notre cerveau émotionnel, qui fonctionne en parallèle de notre cerveau rationnel, mais qui lui, ne « raisonne » pas. C’est déroutant !

Ce cerveau émotionnel s’appuie sur notre vécu, et analyse en une fraction de seconde notre environnement. Il détermine alors si la situation que nous allons vivre est déjà dans sa mémoire, et dans ce cas, nous donne des indicateurs, pour que nous soyons aptes à faire face à la situation qui se présente. Ces indicateurs, ce sont nos émotions.

Mais notre cerveau émotionnel n’est pas doté de la parole. Il choisit donc le seul moyen à sa disposition pour nous faire prendre conscience de son analyse : les modifications physiologiques, appelées somatisations. La boule au ventre, le cœur qui bat plus vite, la gorge serrée, la barre dans la poitrine, voire le mal de dos, ou pas mal d’autres symptômes que nous appelons maladies !

Ces messages de notre cerveau émotionnel, bien souvent, nous les rejetons. Ils nous pénalisent, nous irritent. Nous aimerions qu’ils disparaissent. C’est une erreur !

Plus nous allons les ignorer, plus notre cerveau émotionnel va les renforcer… et c’est toujours lui qui aura le dernier mot !

Alors, au lieu de rejeter nos émotions, écoutons-les ! décryptons les messages : pourquoi est-ce que je ressens de la colère, de la peur, de la tristesse, et remercions notre cerveau émotionnel de si bien veiller sur nous !

 

7 Chakren

LES CHAKRAS ET LE REEQUILIBRAGE ENERGETIQUE

De l’énergie circule en nous et autour de notre corps…

Cette énergie circule par un  réseau de « voies », à l’image d’un réseau routier, avec de petites routes, des nationales et même des autoroutes (les méridiens).

L’axe principal de la circulation de l’énergie dans notre corps est une verticale, entre le sommet de notre crâne et notre périnée (entre-jambe). Sur cet axe, on va trouver 7 gros ronds-points, appelés CHAKRAS (« roues » en sanskrit).

Ces chakras aspirent l’énergie qui nous enveloppe et la font circuler dans notre organisme.
Chaque chakras correspond à des fonctions, des organes, des troubles physiques ou psychiques.

L’énergie doit pouvoir circuler librement entre et dans ces chakras. Si l’un ou plusieurs d’entre eux sont « embouteillés » (on dit que le chakra est fermé), l’énergie va stagner et nous allons ressentir des mal-être, des malaises, des douleurs et développer des maladies.

L’ouverture et la ré-harmonisation des chakras, permettant la circulation fluide de l’énergie est donc indispensable.

Le thérapeute va « tester » les chakras pour déterminer leur niveau de blocage. Il va procéder par palpations des muscles, des organes et viscères. Par le dialogue avec son client, il identifiera ses émotions.
Il va ensuite procéder à un déblocage des chakras, par massage (ayurvédique), magnétisme ou acupuncture.
Ainsi l’énergie va re-circuler librement, nous nous sentirons en pleine forme,  équilibrés, avec un niveau d’énergie important. Read more

femme rflchissant avec dessins points d'interrogation

LE LIFE COACHING : COMMENT ETRE ACCOMPAGNE POUR CHOISIR SA VIE

Nous avons dans notre vie, de grandes décisions à prendre, qui peuvent être lourdes de conséquences :

Changement de vie familiale (séparation, union, accueillir un enfant…), changement de vie professionnelle (démission, nouveau métier, création d’une entreprise…), investissements (achat d’une maison, prises de participations…)

Ces décisions nécessitent une prise de recul sereine, raisonnée, non « polluée » par nos émotions (peurs, angoisses, colère)

Le coach de vie mettra ses compétences à votre service, pour une écoute bienveillante, sans jugement, et réussira à faire émerger les critères vous permettant de faire le meilleur choix.

Il vous aidera à gérer vos émotions, ce qui vous permettra une prise de décision sereine et un passage à l’acte en confiance.

Une séance peut quelques fois suffire à y voir clair, mais vous pouvez aussi décider de vous faire accompagner dans la durée, jusqu’à ce que vous vous sentiez capable de faire le chemin seul

ras le bol

LE STRESS : RAS LE BOL

Hans SELYE, « découvreur » du stress, avait coutume de dire qu’une personne non stressée était une personne… décédée !
http://archives.radio-canada.ca/art_de_vivre/sciences_appliquees/clips/15617/

Le stress est présent chez chacun de nous, en permanence !
Mais selon le dicton bien connu, « le poison, c’est la dose »

Imaginez que vous soyez, depuis le jour de votre conception, équipé d’un récipient dans lequel viennent se déposer tous les tracas, désagréments, « coups au cœur », anxiétés… de la vie quotidienne.

Ce récipient va se remplir, plus ou moins vite, mais aussi se vider quand ces évènements ont été « digérés »
Certains évènements peuvent « s’évaporer » en quelques minutes, d’autres peuvent séjourner dans ce récipient très longtemps, voire toute notre vie !

Ce récipient sera quelques fois rempli à ras bord : nous en aurons « ras le bol », ou nous dirons que la « coupe est pleine », ou nous recevrons la « goutte d’eau qui fait déborder le vase » !

Gérer son stress, c’est faire en sorte que le bol (ou la coupe, ou le vase !) soit suffisamment vide pour pouvoir absorber les évènements (positifs ou négatifs !) de notre vie quotidienne, sans que « ça déborde »

Le haut du bol, composé de traumatismes légers, va s’évaporer plus ou moins facilement, par une bonne hygiène de vie et de l’activité physique.
Lorsqu’on arrive dans des couches plus anciennes, ou des traumatismes plus lourds, le travail sur soi, de préférence accompagné devient nécessaire; c’est la thérapie brève.
Et enfin, si l’on veut « curer le fond du bol », il sera nécessaire de faire un travail d’analyse, qui prendra du temps mais permettra de repartir avec un bol neuf !

Hand writing I Love Me with red marker on transparent wipe board.

DÉVELOPPER SON ESTIME DE SOI ET CROIRE EN SA VALEUR

Parce que nous avons été « rabaissés » dans notre enfance, par des éducateurs jamais satisfaits, parce que nous n’avons jamais senti nos parents fiers de nous, nous n’avons pas réussi à construire une  estime de nous-mêmes solide et inconditionnelle.

Pourtant, l’estime de soi est le prérequis de notre épanouissement et de notre bien-être.

En effet, les personnes qui s’estiment croient en leur destin, voient grand, passent systématiquement à l’action et, comme elles ne craignent pas l’échec, osent !

L’estime de soi s’appuie sur 3 piliers :

  • La confiance en soi : croire en soi, en ses capacités
  • L’amour de soi : avoir une haute idée de soi,
  • L’image de soi : être fier de soi, se plaire physiquement

Ces trois fondamentaux peuvent se développer à l’âge adulte, grâce à un travail sur soi :

  • prendre conscience de ses capacités, en voyant tout ce dont nous sommes capables et non tout ce que nous ne savons pas faire !
  • ne pas se comparer aux autres, et s’aimer pour qui l’on est et pas pour ce que l’on fait
  • améliorer son image pour réussir à être celui ou celle qui va nous plaire

Ce travail peut être accompagné par des professionnels : thérapeutes et conseils en image

(Nous vous recommandons à ce sujet la visite du blog de Stéphanie GOBERT, conseillère en image : www.ptitboutdefemme.fr )

logo atelier petit format

Atelier forme(s) et alimentation

 Changeons nos croyances sur l’alimentation et nourrissons-nous mieux pour plus de légèreté !

Nous croyons savoir ce qu’il faut faire pour maigrir, et ça ne fonctionne pas… Les régimes nous coupent de nos mécanismes de régulation et nous empêchent de répondre à la variété de nos besoins.

Apprenons à reconnaître nos guides intérieurs innés, nos sensations alimentaires, et nos besoins réels.

Reconsidérons la notion d’équilibre alimentaire, levons nos tabous et retrouvons un authentique plaisir à manger pour redevenir un Mangeur libreâ, autonome et serein.

Au menu de l’atelier :

  • Apports théoriques : les facteurs qui influencent mon poids, les mécanismes innés de régulation des appétits, les combinaisons d’aliments…
  • Travail sur soi : mes croyances et mes comportements alimentaires, ma satiété ; expériences de pleine conscience et d’auto-hypnose.
  • Mise en pratique d’une cuisine sensorielle : les mains à la pâte, mes sens en éveil et ma tête nourrie d’informations culinaires et nutritionnelles.

Les intervenants :

Anne CLAUDE, diététicienne épicurienne, est adepte d’une cuisine simple, nutritive, gourmande et décomplexée – site internet : mangeurs-libres.fr

Michel GANAYE, hypnothérapeute, utilise la PNL, les thérapies douces et une longue expérience de psychologue pour une approche différente de l’harmonie physique et psychique – site internet : hypnose-nancy-lorraine.fr 

Philippe CLAUDE,  thérapeute-coach, pratique la thérapie brève cognitive et comportementale – site internet : philippe-claude-conseil.fr

 

Les ateliers sont résidentiels et se déroulent du samedi matin 9h au dimanche 15h, au gite du Mont d’Anon à GOVILLER (54).

Hébergement en chambre double, repas compris

Tarif par personne : 350 €

Supplément chambre seule : 70 €post-it